TGI de Gap

8 novembre 2018, TGI de Gap : procès de 7 militant·e·s dont quatre français·es, deux suisses, et une italienne. Ils risquent 10 ans de prison et 750 000 euros d’amende. Il leur est reproché «l’aide à l’entrée sur le territoire français d’étrangers en situation irrégulière, le tout en bande organisée» à l’occasion de la marche spontanée de solidarité du 22 avril dernier,en réaction aux provocations racistes de Génération Identitaire.

Plus d’informations ici.

 

Retour
Partager
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!